Science et Philosophie


La naturopathie : sa philosophie et sa science
Vitalisme

Tout être vivant détient un potentiel vital selon son hérédité et ses comportements de vie.

Cette force vitale, appelée Chi en médecine Orientale nous définit en tant qu’être vivant.

L’état de cette énergie vitale est essentielle car notre santé en dépend. En effet, c’est elle qui nous donne la faculté d’auto guérison. Cette force vitale est intelligente et tend toujours vers la santé.

Il est donc primordial de maintenir cette énergie dans un parfait état , sinon il faudra la “réveiller”. Pour “réveiller” cette force vitale qui anime la matière, tout être devrait respecter la vie et ses lois naturelles, qui sont simples.

Les cures ou méthodes de santé naturelles aident à la guérison qui s’organise dans le corps, dirigée par la force vitale. Sans force vitale, il n’y a pas de guérison possible.

C’est la science de la Naturopathie.
Humorisme

Notre organisme est constitué à env 80% de liquides organiques (sang, lymphe, sérum intra et extra cellulaires) que l’on appelle les humeurs. Notre état de santé est lié à la propreté et à la pureté de nos humeurs.

Cette pureté est conditionnée par notre hygiène de vie (alimentation, exercices physiques, gestion du stress, environnement...)

La santé est le fait d’un équilibre entre la production des déchets et résidus métaboliques et leur élimination.

La maladie est une, elle est le fait de la saturation de ces liquides humoraux en déchets et en résidus.

C'est la manifestation locale d’un désordre général. Pour guérir, il faut commencer par éliminer, drainer les surcharges, désintoxiquer et nettoyer avant d’ajouter et de combler.